forum Le Baiser d'Indochine

Discution entre fans du groupe Indochine
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Poussières d'ange à la fac

Aller en bas 
AuteurMessage
paradizegirl
LadyBoy
LadyBoy
avatar

Féminin
Nombre de messages : 279
Age : 34
Localisation : Albi
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Poussières d'ange à la fac   Mer 5 Avr - 17:00

C'est un genre particulier : plutôt du policier...J'attends vos avis.


Olivier était quelqu’un d’engager.Il aidait des gens qui avaient toutes sortes de problèmes.Cela allait de ceux qui décrochaient en cours jusqu’aux délinquants.Son association était située dans une faculté car Olivier était un de ses anciens éléves en sociologie .
Bien sûr,son action dérangeait certaines personnes.En particulier,les hauts dirigeants de cette faculté, située dans une ville moyenne.
De plus ,Olivier était peu aimer des professeurs. Il avait remarqué que certains d’entre eux revendaient de la drogue .Depuis quelques temps,il essayait d’alerter les autorités de la ville .Car,ces profeseurs engageaient aussi quelques un de leurs élèves pour la revendre dans les rues.Seulement,son influence était limitée.
Il réfléchit donc à la manière dont il devait agir ,quand il reçut une lettre anonyme.Celle-ci s’avèrait être une menace de mort écrite avec des lettres découpées dans du papier journal.Olivier convonca un de ses pensionnaires qui avait déjà jouer les corbeaux.Mais cet entretien perturba Olivier car ce pensionnaire avait pleurer lorsqu’Olivier perdit son calme.Ce qui était rarissime.Olivier était toujours à l’écoute ,conciliant et ne jugeait jamais ceux qui se réfugieait à l’association.


De son coté ,Olivier entama des recherches pour savoir qui avait pu proferer ces menaces.
Même si dans des moments de doute,il avait peur, il ne recula pas.
Etant un ancien policier,un laboratoire accepta d’effectuer une analyse d’adn à partir du timbre.Mais le résultat ne laissa que peu d’indices :le coupable était un adulke,de sexe masculin…Mias n’étaient pas enregistrer deans les registres de la police.
Olivier décida de demander de l’aide à son ancien comissariat.Il voulait savoir si des affaires similaires existaient .Il y vit un professeur de la faculté interrogé par son frère jumeau.
Mr Came,le professseur en question,le questionna sur la lettre anonyme,ce qui fit sursauter Olivier.En effet,il n’en aavait parler à personne.Il décid de ne pas donner d’indice et de ne rien dire de plus.
Quand le professeur fut parti ,Olivier questionna son frère.Celui-ci le prévint que vu la déclaration de Mr Came,une perquisition allait avoir lieu à l’association.Car Olivier était accusé de cacher de la drogue ….Olivier remierca son frère de l’avoir prévenu et prépara ses pensionnaires au fait de voir débarquer des policiers.


Le lendemain,la perquisition eut lieu. Au grand deséspoir du comissaire ,proche de Mr Came,les policiers ne trouvèrent rien ,évidemment.
Il allait cacher lui-même de la drogue ,quand d’étranges cris se firent entendre dehors.Tous se précipitèrent vers ces gémissements.
Olivier ,habitué,compris instatanément que la personne allongée devant le hall de la faculté, était en train de faire une overdose .
Il commença à lui donner les soins d’urgence ,puis il leva la tête. A cet instant , il vit Mr Came s’enfuir à toute vitesse …Il jeta un regard vers son jumeau et tous les deux comprirent que ce professeur était à l’origine de toute l’affaire.

Lors de l’interrogatoire , Olivier prit la place de son frère ,sans que personne ne le remarque.Il voulait savoir pourquoi avoir destiné la lettre à son association et tout faire pour qu’il soit accusé.Mr Came expliqua que l’association était trop proche de son « réseau »,et que si elle disparaissait, ses « affaires » auraient été plus faciles.Il expliqua aussi que les professeurs se procuraient de la drogue pour faire face aux difficultés des cours …ainsi pour ne pas voir le dégoût croissant des él^ves pour leurs cours…Même si il ne s’agissait que d’une minorité de professeurs.

Ainsi,se termina cette affaire.Le comissaire qui avait tenté de piéger Olivier fût arrêter.On découvrit qu’il était aussi un fournisseur du réseau.
Notre héros continue toujours ses activités au sein de son association.Et s’est de nouveau engager dans la police,au côté de son frère.Il est devenu commissaire principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelDust
Je viens d'arrivé(e) ici
Je viens d'arrivé(e) ici
avatar

Féminin
Nombre de messages : 48
Age : 32
Localisation : 06
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Poussières d'ange à la fac   Jeu 6 Avr - 1:32

mmmm on parle de moi dans le titre?

tu sors

oki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/darkstars
 
Poussières d'ange à la fac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poème] L'Ange inaccessible...
» Collector ANGE
» Tim Buckley ... un ange passe
» La Nostalgie de L'ange / Lovely Bones
» Ange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum Le Baiser d'Indochine :: Hors-Indo :: 100% Expression-
Sauter vers: